Quentin Lacaille : champion du monde de cache-cache en Qashqai

26 MARS 2021 NOUVELLES

Quelqu’un a vu Quentin ?

Au moment où le docteur Béland vit le visage du bébé apparaître entre les jambes de sa mère, lui faire un clin d’œil et retourner bien au chaud dans son abri des 9 derniers mois, il crut halluciner. Quand il entendit Mado Petit-Legrand, la super infirmière qui en avait vu bien d’autres en salle d’accouchement, s’exclamer « Ah ben torrieu de torvis ! Y’est pas né, qu’il nous niaise déjà lui. Ça promet ! », il comprit qu’il n’avait pas rêvé. Ce n’est que 41 h 23 min. 16 sec. plus tard que Quentin Lacaille sortit enfin de sa cachette dans un grand éclat de rire, devant une équipe épuisée, une mère attendrie et un père endormi sur une chaise de plastique orange.

Toute l’enfance et l’adolescence de Quentin ne fut qu’un grand stage de perfectionnement du jeu de cache-cache : son seul jeu, sa seule obsession. À force de se cacher des autres et de scruter les moindres réactions d’Oukté, son cher caméléon, son corps s’adapta génétiquement et en vint à prendre la forme, les teintes et les textures des objets derrière lesquels il se cachait. Dans un champ de blé, il devenait un épi. Dans la forêt, il était érable et lichen. Dans l’eau, il prenait la forme des vagues et s’échouait sur la plage.

Les absences d’un champion

Il perfectionna tant sa technique de la mystification, qu’entre l’âge de 18 et 25 ans, il se cherchait lui-même. Mais ça, vous me direz que c’est normal à cet âge ! En amour, dès que ça devenait un peu « sérieux », il avait un don pour disparaître. Pareil avec le travail, si une tâche ennuyante ou salissante devait être accomplie : « Il est où le Quentin, il est oùùùùùùùùù ? »

Dans les secondes suivant son inscription au Championnat du monde de Cache-Cache en 2014 à Athènes, il disparut de la circulation. On le retrouva en 2019, sur une colonne du Parthénon, dans la position du penseur … en conversation téléphonique avec sa mère qui voulait savoir s’il rentrait souper.

Où te caches-tu, Qashqai ?

Sa vie changea quand, à son retour au Québec, il entra chez Nissan Rimouski pour se magasiner une nouvelle voiture. Là, impossible de le cacher : il venait de tomber en amour … avec le Qashqai FWD. À partir de 21 498,00$ et avec un financement à 0% pendant 6 ans, il s’imagina caché au fond des bois sans avoir à jouer à cash-cash !

Avec son moteur 4 cylindres à DACT de 2 L à 16 soupapes, sa boîte manuelle à 6 rapports, le contrôle dynamique du véhicule et système de traction asservie, et la colonne de direction inclinable et télescopique, il s’est dit « Là, j’ai tout ce qu’il faut pour aller voir ailleurs si j’y suis, surtout dans les endroits les plus inaccessibles du monde ! ». Et quand il a su que son siège avant à chauffage rapide Quick ComfortMD a été conçu par la NASA, il s’est mis à rêver d’aller se cacher dans les ciels étoiles de sa Gaspésie. Comme son Qashqai est aussi muni de systèmes intelligents de détection de sortie de voie et de prévention de sortie de voie, il se dit « C’est parfait ! Comme ça, si jamais j’suis dans la lune, mon Qashqai me ramène sur terre ! ».

Partager:
Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Twitter Partager par courriel

Nouvelles récentes

Plusieurs mois avant l’accouchement, en auscultant les rondeurs d’Huguette Tétreault-Fine, la sage-femme s’était exclamée « Le p’tit écornifleux écoute aux portes!

Une enquête révèle que chez le concessionnaire Rimouski Nissan, il n’y aurait pas de fin d’heures pour les propriétaires de Pathfinder

Au moment où le docteur Béland vit le visage du bébé apparaître entre les jambes de sa mère, lui faire un clin d’œil et retourner bien au chaud dans son abri des 9 derniers mois, il crut halluciner.