Anick Labelle-Gagnon : kickeuse de coeurs

21 DÉCEMBRE 2020 NOUVELLES

Légende Rimouskoise

Quand on dit que les légendes se forgent souvent par un coup de cœur ou un coup du hasard, ben c’est une parfaite combinaison des deux qui est à l’origine de la naissance d’Anick Labelle-Gagnon : celle qui, au volant de sa Nissan Kicks, parcourt la Rimouskinie pour unir les cœurs solitaires.

Elle est la fille de Jocelyn « Jarret d’acier » Gagnon, vénérable « kickeux de derrières » de Rimouski, et de Bella Labelle, surnommée « la belle brume du fleuve » dans sa région natale de Forestville.

Vieux garçon de 35 ans, « Jarret d’acier » n’avait jamais eu un kick durable sur une demoiselle. On le disait trop occupé à aller, sur demande, botter le c… des flancs mous, des pas fiables, des toujours en retard et autres pros de la procrastination qui sévissaient dans l’coin.

Quant à la belle Bella Labelle de Forestville, son problème était inverse : elle ne savait pas qui choisir parmi tous ses prétendants. Pas de kick sur personne. Elle se rendait pourtant chaque jour au bout du quai pour attendre les bateaux, en espérant que son cœur chavirerait pour un beau matelot ou un fier capitaine. Mais plus souvent qu’autrement, c’étaient les embarcations qui chaviraient à sa vue, quand tous les passagers et l’équipage s’agglutinaient du même côté pour l’admirer. Ça tanguait alors si fort que le naufrage était inévitable.

Un jour, Jocelyn « Jarret d’acier » Gagnon pratiquait ses coups de pied arrêtés au bout du quai de Pointe-au-Père en bottant des galets vers la rive nord du grand fleuve. Il en tapa un si fort que le caillou alla mourir entre les pieds de Bella Labelle qui regardait couler le P’tit Tonic à 10 mètres du quai.

Elle se pencha pour ramasser la belle roche rose, lisse et en forme de cœur. Elle releva la tête vers l’horizon, sauta dans une chaloupe, rama jusqu’au quai de Pointe-au-Père, se planta devant un Rimouskois à la jambe droite plus grosse qu’un chêne centenaire, lui montra le cœur de granit rose et il balbutia « Ben … je … s’cuse … », paralysé par tant de beauté. Le langoureux baiser de Bella lui mit les jambes en guenille pour la première fois de son existence. Le lendemain ils étaient devant le curé et 9 mois et un jour plus tard, Anick naissait.

Connaissant la légende de l’origine d’Anick Labelle-Gagnon, plus personne ne s’étonne maintenant qu’on fasse appel à ses services pour trouver l’amour. Sur demande, cette messagère des cœurs saute dans sa Kicks et roule sans se fatiguer en flairant l’amour. Jamais sa jambe droite ne faiblit sur l’accélérateur et sa boîte de vitesse Xtronic CVT obéit à tous ses ordres.

Vitre baissée, elle active son 6e sens pour détecter le match parfait et, quand elle le repère, elle saute sur le système de freinage d’urgence intelligent avec détection des piétons de sa Kicks. Si elle le dépasse, le système sonar arrière entre en action.

Et avec le nouveau Kicks 2021 entièrement redessiné, Rimouski va connaître une sérieuse baisse de la solitude et une généreuse hausse des naissances dans les prochaines années!

Partager:
Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Twitter Partager par courriel

Nouvelles récentes

Plusieurs mois avant l’accouchement, en auscultant les rondeurs d’Huguette Tétreault-Fine, la sage-femme s’était exclamée « Le p’tit écornifleux écoute aux portes!

Une enquête révèle que chez le concessionnaire Rimouski Nissan, il n’y aurait pas de fin d’heures pour les propriétaires de Pathfinder

Au moment où le docteur Béland vit le visage du bébé apparaître entre les jambes de sa mère, lui faire un clin d’œil et retourner bien au chaud dans son abri des 9 derniers mois, il crut halluciner.